3 ventes photos surprenantes sur les microstocks | Vendre ses photos en ligne

3 ventes photos les plus surprenantes sur les microstocks

Peut-être vous est-il déjà arrivé de photographier quelque chose sans grande conviction au fil de vos pérégrinations et de proposer cette photo à la vente sur les microstocks juste pour le principe d’uploader mais sans croire réellement à son potentiel de vente ? Puis de vous rendre compte que finalement, cette image trouve un public inespéré et se vend plus que prévu ? Aujourd’hui, j’ai décidé de vous partager mes 3 ventes de photos les plus surprenantes sur les microstocks. Vous verrez que malgré nos efforts pour découvrir les photos tendances sur les microstocks, les besoins en images des acheteurs ne sont pas toujours faciles à connaitre et à anticiper.

Vente surprenante n° 1

Vase de géraniums sur fond d'océan | Vendre ses photos en ligne
Vase de géraniums sur fond d’océan | Vendre ses photos en ligne

Sujet de la photo

La photo est très simple, elle représente un vase de géranium sur un fond d’océan par un temps ensoleillé. J’ai pris cette photo lors d’un voyage à Santorin en Grèce.

Combien de fois cette photo s’est-elle vendue et combien j’ai gagné ?

Tous les sites sur lesquels j’ai proposé cette photo ne tiennent pas de statistiques. Je ne peux donc pas connaitre mes gains totaux des ventes de cette dernière. Cependant, Shutterstock me montre que 27 personnes ont téléchargé ma photo et que j’ai gagné 97.96 $ depuis 2013.

 

Ventes de Vase de géraniums sur fond d'océan sur Shutterstock | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Vase de géraniums sur fond d’océan sur Shutterstock | Vendre ses photos en ligne

Sur Istock, je l’ai vendue 11 fois.Puisqu’elle a été vue 20 fois, son taux de conversion est d’un peut plus de 50 %, ce qui est bon.

Ventes de Vase de géraniums sur fond d'océan sur iStockphotos | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Vase de géraniums sur fond d’océan sur iStockphotos | Vendre ses photos en ligne

Sur Adobe Stock, je vois que j’ai vendu cette photo 7 fois, je ne sais pas combien j’ai gagné malheureusement.

 

Ventes de Vase de géraniums sur fond d'océan sur Adobe Stock | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Vase de géraniums sur fond d’océan sur Adobe Stock | Vendre ses photos en ligne

Enfin, sur Dreamstime, je l’ai vendue 2 fois.

Ventes de Vase de géraniums sur fond d'océan sur Dreamstime | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Vase de géraniums sur fond d’océan sur Dreamstime | Vendre ses photos en ligne

Et sur canstockphoto, je l’ai vendue 1 fois

Comme vous pouvez le voir, cette photo s’est vendue au moins 48 fois sur la totalité des microstocks, sachant que je n’ai pas de données pour la majorité d’entre eux.

Pourquoi cette vente est surprenante pour moi

J’ai pris cette photo en 2013 alors que mes compétences photos n’étaient pas encore très poussées. En effet, et ça me fait sourire maintenant, lors de ce séjour à Santorin en Grèce, j’ai fait une série de photos au coucher du soleil qui était catastrophique techniquement. Je n’ai jamais pu proposer à la vente. Quelle déception à ce moment là…

Mais revenons-en à cette jolie photo de géraniums. Lorsque j’ai trié mes photos, je ne pensais pas qu’un simple pot de géranium intéresserait à ce point. Mais j’ai quand même choisi de la soumettre car elle me plaisait, à moi 😍. Le sujet est basique, la fleur des plus communes, rien de passionnant à priori. Par contre, avec le recul, je cerne mieux ses points fort et les raisons des ventes de cette photo sur les microstocks : les message est simple, fait appel au quotidien, la mer et le soleil sont des thèmes porteurs et enfin il y a un espace à droite pour du texte.

Vente surprenante n° 2

Grêle sur un capot de voiture sur Istock - Getty Images | Vendre ses photos en ligne
Grêle sur un capot de voiture sur Istock – Getty Images | Vendre ses photos en ligne

Sujet de la photo

J’ai pris cette photo un jour où j’ai simplement décidé de sortir me promener en ville pour photographier n’importe quel sujet qui me paraitrait avoir un potentiel de vente. Lorsque j’ai vu cette voiture avec la carrosserie abimée par la grêle, je me suis dis que le sujet pourrait être vendeur. J’ai alors pris cette photo en focalisant sur le fait que je ne voulait pas qu’une marque ou un logo apparaisse sur l’image. Je vous avoue ne pas être très fière de la composition de cette image, je n’ai pas besoin de vous expliquer pourquoi 😉

Combien de fois cette photo s’est-elle vendu et combien j’ai gagné ?

Malheureusement, Shutterstock et Fotolia ont refusé cette photo à l’époque ou je l’ai soumis mais peut-être devrais je la reproposer vu son potentiel de vente.

Par contre, cette photo est ma deuxième meilleure vente sur Istock, je l’ai vendue à ce jour 306 fois sur 793 vues, son taux de conversion est donc de 38,6%, ce qui est pas mal. Istock ne fournit pas le montant gagné mais au minimum il doit être de 75$ (si on compte que je n’ai vendu que des abonnements à 0.25$, ce qui n’est surement pas le cas).

Ventes de Grêle sur un capot de voiture sur iStockphotos | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Grêle sur un capot de voiture sur iStockphotos | Vendre ses photos en ligne

Sur Dreamstime, je l’ai vendue 33 fois :

Ventes de Grêle sur un capot de voiture sur Dreamstime | Vendre ses photos en ligne
Ventes de Grêle sur un capot de voiture sur Dreamstime | Vendre ses photos en ligne

Et sur CanStockPhotos, je l’ai vendue 18 fois sur 201 vues, soit un taux de conversion de 9 %. Le taux de conversion de ce microstock est en général plus bas que sur les meilleurs vendeurs.

Pourquoi cette vente est surprenante pour moi

Comme je l’ai dit plus haut, cette photo n’a absolument rien d’esthétique et la composition est pour le moins banale. Alors pourquoi se vend-elle si bien ? À mon avis, elle a l’avantage de montrer un message très clairement, celui des dégâts que peut causer la grêle sur une voiture. C’est aussi simple que cela, c’est pour ça que les ventes de cette photo sur Istock ont explosé.

D’ailleurs, cette image a été utilisée par le site des pages jaunes canadien pour montrer les conséquences de la grêle sur une carrosserie de voiture :

Ma photo voiture grêlée sur le site des pages jaunes canadien | Vendre ses photos en Ligne
Ma photo voiture grêlée sur le site des pages jaunes canadien | Vendre ses photos en Ligne

Ça fait toujours plaisir de savoir où et comment sont utilisées nos images 😃

Vente surprenante n° 3

Scooter tombé dans la rue | Vendre ses Photos en Ligne
Scooter tombé dans la rue | Vendre ses Photos en Ligne

Sujet de la photo

Toujours en me baladant en ville, j’ai aperçu ce scooter au sol et ai pensé que ça pourrait intéresser des acheteurs qui souhaitent illustrer des accidents de scooter.

Combien de fois cette photo s’est-elle vendue et combien j’ai gagné ?

Cette photo n’a pas été acceptée sur Shutterstock, c’est dommage. Par contre, elle fait partie de mes meilleures ventes sur Istock, à ce jour je l’ai vendue 36 fois sur 49 vues.Le taux de conversion est de 73%, c’est excellent.

Ventes de Scooter tombé dans la rue sur Istock | Vendre ses Photos en Ligne
Ventes de Scooter tombé dans la rue sur Istock | Vendre ses Photos en Ligne

Sur Dreamstime, je ne l’ai vendue qu’une seule fois.

Ventes de Scooter tombé dans la rue sur Dreamstime | Vendre ses Photos en Ligne
Ventes de Scooter tombé dans la rue sur Dreamstime | Vendre ses Photos en Ligne

Pourquoi cette vente est surprenante pour moi

Comme pour la photo précédente, cette image a été prise sur le vif lors d’une simple promenade en ville. J’ai saisi l’occasion de cet petit événement pour l’immortaliser sur une photo simple et banale. Mais finalement, elle semble répondre à un besoin et c’est pouquoi la vente de cette photo sur les microstocks me parait maintenant moins surprenante. Par exemple, pour des assureurs qui veulent illustrer des accidents de scooters et pouvoir vendre leurs assurances.

Conclusion

Ces trois photos illustrent selon moi plusieurs aspects intéressants de la vente de photos en ligne. Tout d’abord, nul ne peut vraiment savoir à l’avance quelle photo se vendra bien et laquelle ne se vendra pas. Il est donc important de vérifier les statistiques de ventes de son portfolio pour comprendre ce qui se vend. De plus, ce ne sont pas toujours les photos les plus jolies et esthétiques qui ont le meilleur potentiel de vente. Les microstocks cherchent des images qui véhiculent un concept ou un message car elles sont destinées à illustrer un texte.

J’espère que ce petit exposé vous aura intéressé. Si vous avez un commentaire à faire sur cet article ou si vous avez aussi vendu des photos alors que vous ne vous y attendiez pas, sentez vous libre de partager ci-dessous.

Votez pour cet article :
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page