Top 5 des meilleurs microstocks pour les contributeurs en 2020

Introduction

​Vous avez un stock de photos et souhaitez commencer à les vendre sur les microstocks ? Vous êtes perdus face à la quantité de banques en ligne et voudriez savoir quels sont les meilleurs microstocks pour démarrer et gagner le plus d'argent ?

Top 5 des meilleurs microstocks pour les contributeurs en 2020 | Vendre ses photos en ligne

​Je comprends votre situation. En effet, il existe sur le marché un très grand nombre de microstocks. ​De plus, ce marché est en constante évolution et chaque année, des banques d'images en ligne apparaissent mais aussi disparaissent.

Alors comment savoir celles qui en valent la peine et qui pourront vraiment vous rapporter ces gains que vous souhaitez ?

Dans cet article, je vais vous présenter les 5 meilleures banques d'images en ligne qui, selon moi, sont incontournables pour vendre vos photos en 2020.


Mes critères d'évaluation des meilleurs microstocks

​Mes critères de sélection sont nombreux et inclus, bien sûr, mes propres gains. 

Mais j'ai particulièrement tenu compte des critères généraux suivants puisque les ventes dépendent bien sur du portfolio de chacun et que je ne peux pas transposer mes gains sur vos futurs gains à vous :

  • ​la réputation de l'agence microstock
  • ​la rémunération des contributeurs
  • ​la présence et/ou la difficulté du processus d'admission
  • ​la facilité du processus pour envoyer ses photos
  • ​la qualité de la plateforme d'administration et des statistiques disponibles
  • ​le délai de validation et la sévérité des validateurs
  • ​le potentiel de ventes

Voici donc la liste des 5 meilleures agences microstocks que je recommande pour débuter dans la vente de ses photos en ligne en 2020.


1. Adobe Stock

Adobe Stock Photo logo | Vendre ses photos en ligne

​➤ Réputation d'Adobe Stock

Adobe Stock est la banque d'image de Adobe, le fameux créateur de l'incontournable logiciel de retouche photo Photoshop. C'est une des plus grosses banques d'images grâce au rachat de Fotolia en 2014.

Rémunération des contributeurs

Adobe reverse au minimum 33% du prix de vente de ses photos au contributeur. La vente d'une photo rapporte entre 0,33$ et 26,40$ selon la formule d'achat et la licence de vente.

Adobe Stock photos commissions | Vendre ses photos en ligne

​Par ailleurs, plus un contributeur a vendu, mieux il est rémunéré sur les ventes par abonnement.

Adobe Stock photos commissions abonnements | Vendre ses photos en ligne

Une fois atteint le montant de $25 de gains, vous devez demander à recevoir votre argent sur un compte paypal, payoneer ou skrill. Personnellement, j'utilise paypal sans problème depuis des années. Petit bémol, tous les nouveaux comptes sont crédités en $.

Par ailleurs, Adobe propose un programme bonus aux contributeurs. En effet, un accès gratuit est offert pendant une année à Lightroom et Photoshop aux contributeurs qui soumettent plus de 150 photos/an. Un bénéfice non négligeable !

➤ Processus d'admission

L'énorme avantage d'Adobe Stock pour les débutants est que le processus d'admission est facile. Contrairement à plusieurs autres banques d'images, Adobe  ne fait pas de test d'entrée, ce qui est un énorme avantage pour les débutants. Pour en savoir plus, lisez mon article de blog comment devenir contributeur Adobe Stock Photos.

Comment devenir contributeur Adobe Stock Photos

[A​RTICLE COMPLÉMENTAIRE]

Comment devenir contributeur ​Adobe Stock

​​ Découvrez dans cet article de quelle façon vous pourrez vendre vos photos sur ​Adobe Stock


De plus, Adobe stock met a disposition des nouveaux contributeurs une quantités d'informations et de tutoriels en français.

 Envoi des photos

Le processus d'envoi de vos photos est vraiment simple.

Il est facile directement depuis l'administration du site mais il est aussi possible par FTP. Puisque Adobe offre plusieurs logiciels, il permet également d'envoyer vos photos sur Adobe Stock depuis Lightroom et Bridge.

Depuis l'administration du contributeur, vos nouvelles photos envoyées se voient attribuer automatiquement des mots-clés ainsi que des catégories ce qui accélère le processus fastidieux de la soumission.

Adobe propose aussi une application, Adobe Photoshop Mix, depuis laquelle vous pouvez envoyer vos photos dans votre compte de contributeur. 

 L'interface d'administration

L'interface d'administration est assez simple et intuitive.

Adobe Stock fournit aussi un panel de statistiques intéressantes concernant nos ventes d'images.

 Délai de validation et sévérité des validateurs

Les délais de validation sont de quelques jours, ce qui est raisonnable.

Et pour ce qui est de la validation des photos, les validateurs sont vraiment très souples et peu exigeants. En ce qui me concerne, j'ai un taux de validation est supérieur à 90%.

 Potentiel de vente

Adobe stock fait partie de microstocks qui font l'unanimité auprès des contributeurs en ce qui concerne leurs gains. En effet, chez la majorité d'entre eux, il fait partie du trio de tête et c'est aussi mon cas.

 Résumé

Les ​points positifs et négatifs

d'Adobe Stock

​Les +

  • ​pas de test d'entrée
  • ​facilité d'envoi des photos
  • ​haut taux d'acceptation
  • ​possibilité d'avoir Photoshop et Lightroom gratuits
  • ​potentiel de vente et de gains élevés​
  • ​tutoriels pour débutants en français

​Les -

  • ​interface administrateur un peu trop simple
  • ​pas de lien affilié disponible

“​Adobe Stock est pour moi LE meilleur microstock pour débuter. En plus, c'est celui sur lequel je gagne le plus d'argent, je ne peux donc que le conseiller à tous les débutants.

Elena


2. Shutterstock

Shutterstock logo | Vendre ses photos en ligne

 Réputation de Shutterstock

​La réputation de Shutterstock n'est plus à faire. En effet, c'est actuellement la banque d'images en ligne leader sur le marché. Inutile de vous dire qu'aucun contributeur sérieux ne peux se passer des gains engendré sur ce microstock.

 Rémunération des contributeurs

Sur Shutterstock, plus vous vendez, plus vous gagnez. En effet, en tant que débutant, vous êtes rémunéré 0,25$ par photos vendue par abonnement. Une fois que vous avez totalisé 500$ de vous, vous passez le premier niveau et touchez alors 0,33$ par photo. L'échelon suivant est atteint dès que vous avez totalisé plus de 3000$ de gains, vous touchez alors 0,36$ par photo vendue en abonnement. Lorsque vous avez gagné plus de 10000$, vous avez alors atteint le dernier échelon et vous êtes rémunéré 0,38$ par photo vendue en abonnement. Pour ma part, j'ai atteint le dernier niveau il y a déjà plusieurs années, ça fait vraiment plaisir et c'est très gratifiant.

Shutterstock rémunération | Vendre ses photos en ligne

Par ailleurs, on a de temps en temps de bonne surprises lorsque des photos sont vendues hors abonnement. On peut à ce moment toucher parfois plus de 100$. Mais je ne vais pas vous mentir, ces ventes sont assez rares.

Pour recevoir votre argent manuellement de manière automatique, vous devez mentionner le montant minimum au dessus duquel vous souhaitez que Shutterstock vous envoie votre argent. Shutterstock peut vous envoyer votre argent dès 35$ de gains. Vous pouvez recevoir votre argent sur un compte paypal, payoneer ou skrill. Personnellement, j'utilise paypal sans problème depuis des années.

 Processus d'admission

Pour devenir contributeur sur Shutterstock, vous devrez passer un test qui n'est pas facile. On vous demande de soumettre vos 10 meilleures photos puis les validateurs acceptent ou refusent votre candidature.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire mon article de blog comment devenir contributeur Shutterstock.

Comment devenir contributeur Shutterstock

[​A​RTICLE COMPLÉMENTAIRE]

Comment devenir contributeur Shutterstock

​​ Découvrez dans cet article de quelle façon vous pourrez vendre vos photos sur Shutterstock

 Envoi des photos

​Il est possible d'envoyer ses photos directement depuis l'interface d'administration mais aussi par FTP, ce qui est très pratique. Shutterstock propose également un outil facile d'utilisation pour choisir les mots-clés de vos photos.

 L'interface d'administration

L'interface d'administration de Shutterstock est vraiment très agréable et propose des fonctionnalités très originales. En effet, c'est le seul microstock, à ma connaissance, qui propose une carte du monde et positionne vos photos dessus en fonction du pays de l'acheteur. C'est vraiment incroyable de voir ses photos vendues en Inde ou au Japon !

Vous pouvez aussi classer vos photos dans des catégories pour faciliter la navigation des acheteurs potentiels.

Shutterstock permet également de mettre sur votre page de portfolio, un lien vers votre site personnel.

 Délai de validation et sévérité des validateurs

​Les délais de validation sur Shutterstock sont habituellement très courts, moins d'un jour, ce qui est vraiment appréciable. Par contre, les validateurs sont très sévères et exigeants concernant la qualité des photos soumises.

 Potentiel de vente

​Le potentiel de vente sur Shutterstock est excellent. C'est sur ce microstock que vous aurez le plus de chance de faire vos premières ventes.

 Résumé

Les ​points positifs et négatifs

de Shutterstock

​Les +

  • ​interface administrateur très agréable et complète
  • ​potentiel de vente et de gains élevés
  • ​lien affilié disponible
  • ​augmentation des gains grâce au ranking
  • ​application mobile géniale
  • ​tutoriels pour débutants en français

​Les -

  • ​test d'entrée difficile et délai d'attente avant de pouvoir repostuler
  • ​validateurs très exigeants

“​C'est surement sur Shutterstock que les débutants feront leur première vente.

Elena

(lien affilié)


3. iStock by Getty Images

iStock by Getty Images | Vendre ses photos en ligne

 Réputation de ​iStock by Getty Images

Tout comme Shutterstock et Adobe Stock, iStock by Getty Images a une ​très bonne réputation. En réalité, il s'agit de la première banque d'images en ligne, elle a été créée en l'an 2000. avant le rachat de iStock par Getty Images, la réputation de ce microstock était excellente car il avait un niveau d'exigence tellement élevé qu'il représentait le Graal pour tous les contributeurs. Mais depuis son rachat, tout a changé en moins bien et sa réputation a décliné.

J'ai pour ma part intégré ce microstock à la belle époque et j'ai dû batailler pour y être acceptée.

 Rémunération des contributeurs

Bon, voilà le sujet délicat de ce microstock... En effet, c'est le microstock qui rémunère le moins bien les contributeurs en leur reversant seulement 15% du prix de vente des photos. Mais comme les ventes sont quand même au rendez-vous, je vous le recommande.

Vous pouvez demander à faire verser votre argent sur un compte paypal ou sur un compte payoneer.

Il faut également savoir que vos gains ne vous seront versés que lorsque vous aurez atteint 100$.

 Processus d'admission

​La procédure d'admission a bien changé depuis que j'ai soumis ma candidature. En effet, maintenant, il faut télécharger l'application mobile puis soumettre 3 à 6 de ses meilleures photos. Il y a donc bien un test d'entrée pour pouvoir contribuer sur ce microstock.

 Envoi des photos

​​L'envoi des photos n'est pas des plus simples sur iStock by Getty Images. Je trouve vraiment dommage qu'il ne mettent pas à disponibilité des contributeurs l'envoi par FTP. De plus, la soumission en ligne directement depuis l'interface d'administration n'est pas des plus rapide. Pour cette raison, ce microstock propose d'envoyer les photos via un logiciel qu'ils ont conçu eux-même, DeepMeta. Mais cela oblige à télécharger ce logiciel sur votre ordinateur. En résumé, ce n'est pas des plus pratiques.

 L'interface d'administration

​Alors là, que dire... je n'aime pas du tout. Je la trouve peu intuitive et manquant de beaucoup de fonctionnalités. La soumission d'images est peu pratique, les statistiques disponibles vraiment incomplètes. Il manque particulièrement le détail des ventes de photos et le montant qui n'est disponible qu'avec un mois de retard. Je dois vous dire qu'avant qu'iStock soit racheté par Getty Images, l'interface était bien mieux. Dommage.

 Délai de validation et sévérité des validateurs

​​Les délais de validation des images est correct, quelques jours seulement et les validateurs sont raisonnables dans leurs exigences de qualité. Un point faible cependant, ils ont tendance à exagérer leur demande d'autorisation de propriétaire et de modèle. J'entends par là, par exemple, qu'une simple main sur votre photo, et on vous demandera une autorisation de modèle. De plus, ils refusent aussi la majorité des châteaux alors que tous ne nécessitent pas d'autorisation du propriétaire. Et inutile de discuter, c'est leur politique.

 Potentiel de vente

​​Le potentiel de gains sur ce microstock est vraiment bon, il fait partie du trio de tête des meilleurs vendeurs. Alors, je vous conseille d'accepter tous les inconvénients de ce microstocks et d'y contribuer.

 Résumé

Les ​points positifs et négatifs

de ​iStock by Getty Images

​Les +

  • ​bon potentiel de gains
  • ​microstock avec une bonne réputation même si elle a diminué

​Les -

  • ​envoi des images pas facilité
  • ​interface d'administration pas géniale
  • ​statistiques disponibles peu pratiques
  • ​montant des ventes disponibles seulement avec un mois de retard
  • ​détail des photos vendues pas disponible
  • ​versement des gains seulement dès que 100$ ont été atteint

“​​Malgré la baisse de notoriété de iStock by Getty Images, les ventes sont encore au rendez-vous.

Elena


4. 123RF

123RF logo | Vendre ses photos en ligne

 Réputation de ​123RF

​123RF fait aussi partie des microstocks à bonne réputation et reçoit plus de 41 millions de visiteurs par mois.

 Rémunération des contributeurs

La rémunération des contributeurs dépend des gains déjà réalisés et augmente en proportion. 123RF a un système particulier d'accumulation de points sur 12 mois en fonctions du nombre de téléchargements.

123RF redevance | Vendre ses photos en ligne
123RF points | Vendre ses photos en ligne

Ainsi, les débutants sont rémunérés 30% du prix de vente des photos en abonnement, soit 0,216$. Par la suite, ce pourcentage augmente pour atteindre finalement 60% soit 0,432$.

123RF paie les contributeurs via PayPal, Payoneer et Moneybookers/Skrill.

 Processus d'admission

​​Pour être accepté chez 123RF, vous devez soumettre 10 photos et attendre le résultat qui vous sera donné dans les 4 semaines.

 Envoi des photos

​​​123RF permet d'envoyer ses photos directement depuis l'interface d'administration ou encore via FTP.

 L'interface d'administration

​​Bon, l'interface est plutôt sympa avec pas mal de fonctionnalités et des statistiques intéressantes.

 Délai de validation et sévérité des validateurs

​​​Les délais de validation des images peut malheureusement être parfois un peu long sur 123RF. Par contre, les validateurs ne sont pas excessivement exigeants.

 Potentiel de vente

​​​123RF n'est pas le microstocks qui vous rapportera le plus car il vend moins bien que les précédents que j'ai mentionné ci-dessus. Par contre, ses ventes viendront s'ajouter positivement, ce sera toujours bon à prendre.

 Résumé

Les ​points positifs et négatifs

de ​123RF

​Les +

  • ​validateurs pas trop exigeants
  • ​bon revenu complémentaire

​Les -

  • ​test d'​admission sur le microstock
  • ​le temps de validation est parfois lon

“​​​123RF est un très bon petit microstock.

Elena


5. Depositphotos

Depositphotos | Vendre ses photos en ligne

 Réputation de ​​Depositphotos

Depositphoto est une agence qui a grandit très vite grâce à un marketing très agressif qu'ils continuent de pratiquer. Et cela s'en ressent au niveau des ventes pour les contributeurs.​

 Rémunération des contributeurs

Depositphotos propose un système de classement pour déterminer le taux de rémunération de ses contributeurs. Ce système de rémunération repose sur le nombre de fichiers vendus par le contributeur, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Depositphotos ranking | Vendre ses photos en ligne

La redevance pour les contributeurs sur les photos achetées via un abonnement va de 0,30$ pour les débutant à 0,35$ pour les plus avancés.

Depositphotos rémunération fichiers abonnement | Vendre ses photos en ligne

Pour les photos vendues hors abonnement, les gains débutent à 34% du prix de vente pour et montent jusqu'à 42% au sommet de l'échelle.

Depositphotos rémunération fichiers hors abonnement | Vendre ses photos en ligne

 Processus d'admission

​​​Depositphotos demande aux nouveau contributeurs de soumettre quelques photos qu'ils vont évaluer avant d'accepter une candidature.

 Envoi des photos

​​​​Le processus d'envoi des photos est simple, soit via l'interface d'administration, soit via FTP.

 L'interface d'administration

​​​Depositphotos propose une interface d'administration sans grandes fonctionnalités. Elle est simple et pratique et offre des statistiques basiques.

 Délai de validation et sévérité des validateurs

​​​​Depositphotos valide généralement les photos soumises assez rapidement et les validateurs sont très souples. Pour ma part, je frôle 100% d'acceptation, alors ne vous privez pas de contribuer sur ce microstock.

 Potentiel de vente

​Depositphotos est un bon petit microstock qui complète ceux cités plus haut.

 Résumé

Les ​points positifs et négatifs

de ​​Depositphotos

​Les +

  • ​taux de validation des photos élevé
  • ​​le pourcentage de rémunération sur les ventes par abonnement pour les débutants est correcte à 34%
  • ​bon revenu complémentaire
  • ​tableau de bord de qualité
  • ​bonnes statistiques
  • ​​décompte des ventes quasiment en temps réel

​Les -

  • ​test d'entrée sur le microstock
  • ​​pas d'outil proposant automatiquement des mots-clés et descriptions
  • ​​la structure du ranking est difficile et le dernier rang quasiment impossible à atteindre

“​​​​Ne vous privez pas de Depositphotos car les validateurs sont très souples ce qui vous permettra d'augmenter votre portfolio rapidement.”

Elena

(lien affilié)


​Conclusion

En résumé, je recommande vivement tous ces microstocks qui sont, selon moi, parfait pour débuter mais aussi les meilleurs pour envisager de gagner un revenu complémentaire.

Vous voilà prêt maintenant, je l'espère, à commencer à vendre votre photos sur les ​banques d'images en ligne. Vous connaissez les meilleurs microstocks, il ne vous reste plus qu'à vous lancer et encaisser vos premiers gains dans la joie et la bonne humeur.

​Sentez-vous libre de partager votre point de vue et vos réactions sur cet article, la discussion est toujours enrichissante.

Elena Duvernay signature

Votez pour cet article :
[Total: 1 Moyenne: 5]

10 réflexions sur “Top 5 des meilleurs microstocks pour les contributeurs en 2020”

  1. Pascal Goetzinger

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations qui correspondent bien à ma “jeune” expérience de contributeur (quelques mois). Que pensez-vous de Alamy et de Dreamstime ? Travaillez vous avec eux ?
    Merci pour votre blog et vos conseils très utiles
    Bien à vous
    Pascal

    1. Bonjour Pascal,
      Merci pour votre gentil commentaire, j’apprécie lorsque mon expérience peut aider ☺.
      Oui, je travaille avec Alamy et Dreamstime, vous me donnez ainsi l’idée de prochains articles les concernant. Cependant, ils ne font pas partie de mon top 5 pour débuter.
      Bonne continuation à vous !
      Elena

  2. Mathilde Receveur

    Bonjour Elena,
    Merci pour vos articles très intéressants
    J’ai un compte adobe depuis quelques années où j’avais mis quelques photos (une petite quinzaine) sans aucune vente!! Mais après avoir lu votre blog je comprends mieux!! Du coup vous m’avez donné envie de continuer !! Mais c’est excessivement chronophage surtout pour trouver les bons mots cles et la description!! Pensez-vous qu’il soit plus judicieux de se consacrer à un seul microstock et d.augmenter ainsi plus rapidement le volume d’images mises en ligne ou de publier chaque photo au fur et a mesure sur 5 Microstocks ? Merci pour votre avis
    Mathilde

    1. Bonjour Mathilde,
      Merci d’avoir partagé ici votre expérience.
      C’est vraiment super de vous être lancée sur Adobe il y a quelques années.
      Cependant, je ne vous cache pas que 15 photos dans un portfolio est vraiment insuffisant pour espérer faire des ventes et surtout vraiment engranger un revenu complémentaire significatif. De plus, le type de photo que vous soumettez a son importance pour faire des ventes.
      Je vous suggère donc en premier lieu d’augmenter considérablement votre portfolio sur Adobe avec des photos vendeuses puis dès que vous aurez un nombre conséquent de photos, ensuite vous attaquer aux autres microstocks.
      Bonne chance 😉

  3. Bonjour,
    Merci pour ces informations claires et concises.
    Je contribue depuis un peu plus d’un an chez shutterstock et voilà que depuis peu, ils ont décidé unilatéralement de changer les taux de rémunération. Il est devenu progressif et commence à 10% pour les 250 premières photos vendues chaque année. Et le compte est remis à zéro au début de chaque mois de janvier. Quant aux photos vendues à l’unité, le contributeur reçoit un pourcentage des ventes encore plus faible, puisqu’il est rabaissé aussi au niveau de 10 centimes d’euros, pour le premier niveau. Autant dire que ça ne vaut plus vraiment le coup de perdre son temps à mettre ses photos en ligne, à moins de faire des ventes très importantes, mais alors, c ‘est qu’on est un pro, pas besoin d’être sur un microstock…. J’aimerais juste me retirer de Shutterstock et fermer mon compte et apparemment, ce n’est pas possible; savez-vous comment faire?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Stéphanie

    1. Bonjour Stéphanie,
      Oui, Shutterstock vient de modifier le système de rémunération des contributeurs en diminuant les revenus. Il est vrai qu’au premier abord, c’est une mauvaise nouvelle pour les contributeurs. Mais pour ma part, j’attends de voir sur les prochains mois l’impact réel de ce nouveau système. En effet, j’ai constaté que je fais tout de même des ventes au dessus des 10 centimes. Et le mois dernier a été meilleur en terme de ventes totales que les mois précédents. Je vous conseille d’attendre quelques mois pour véritablement voir si vos revenus ont chuté avant de fermer votre compte. Bonne continuation à vous 😉

  4. Bonjour, merci pour votre article. En ce qui concerne Shutter, j’estime qu’il est, particulièrement, pénible de se voir refuser des photos par manque des autorisations. exemple : autorisation propriétaire pour le mont Saint-Michel, des arènes, des bâtiments anciens, des églises, pour les ruines d’un château etc, etc, et encore beaucoup de choses, pour la description de l’image qui ne serait pas en Anglais, alors qu’elle l’est! et abération supplémentaire, Re-proposer la même image plusieurs jour après dans les même conditions que précédemment, et là, l’image est acceptée. Ca fait du travail en plus, et c’est fastidieux.
    Bonne journée
    Bernard

    1. Bonjour Bernard,
      Merci de partager ici votre expérience concernant Shutterstock.
      Je dois dire que je pense la même chose que vous. En effet, l’approbation des images se fait non seulement en fonction de critères précis tels que la qualité de l’image ou les autorisations possédées, mais aussi en fonction des validateurs, selon leur jugement. Et il s’avère qu’ils n’ont pas tous la même appréciation,ce dont on peut se rendre compte lorsqu’on soumet une seconde une image refusée précédemment. Il s’avère que Shutterstock possède une base d’images tellement importante qu’ils peuvent se permettre d’en refuser à la pelle. Les critères d’acceptation sont devenus sévères aujourd’hui.
      Je vous souhaite bonne continuation en tant que contributeur 😉
      Meilleures salutations.
      Elena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :