Microstocks : tout ce que vous devez savoir sur la licence éditoriale

Elena Duvernay | Vendre ses photos en ligne

Par Elena Duvernay

Les microstocks proposent deux licences de ventes importantes : la licence commerciale et la licence éditoriale.

Tout contributeur se doit de maîtriser la différence entre les deux pour ne pas se voir refuser des images ou pour ne pas enfreindre le droit de certaines personnes. En effet, il est nécessaire de comprendre ce que sont les microstocks pour mieux en tirer profit, et ceci aussi en ce qui concerne les licences de vente.

Cette connaissance et cette compréhension vous permettra de vous protéger, de respecter les droits de tous tout en optimisant vos ventes, ce qui est le but.

Nous allons voir comment dans cet article !

couverture article licence éditoriale

VOUS PENSEZ QUE CET ARTICLE POURRAIT INTÉRESSER UN AMI ?

PARTAGEZ-LE SANS HÉSITER !

Licence commerciale vs licence éditoriale

Il est tout d'abord important de comprendre de quoi nous parlons. Il existe en effet deux licences de vente principales sur les microstocks : la licence commerciale et la licence éditoriale.

Définitions théoriques


Licence libre de droit (Royalty Free licence – RF)

Cette licence commerciale est apparue au début des années 2000 avec l’émergence de la vente d’images en ligne. Elle implique que :

  • l’acheteur peut utiliser l’image autant de fois qu’il le veut (il y a parfois une limite quant au nombre d’impression autorisé)
  • l’image est vendue de façon non-exclusive, c’est-à-dire que d’autres personnes peuvent aussi l’acheter et l’utiliser
  • l’acheteur peut utiliser l’image dans le monde entier et pour une durée illimitée
  • il est interdit d’utiliser l’image à des fin pornographiques, pour véhiculer des idées extrémistes ou dommageables pour le modèle qui a posé sur la photo
  • l’image ne peut pas non plus être employée comme logo ni imprimée sur différents produits destinés à la vente

Licence éditoriale

Lorsque des images montrent des personnes ou des bâtiments qui nécessitent des autorisations, le photographe doit envoyer au microstocks les-dites autorisations. Ce faisant, ces images pourront être vendues sous la licence libre de droit. Si par contre le photographe ne possède pas ces autorisations, ces photos ne pourront être proposées à la vente que sous la licence éditoriale. En conséquence, elles ne pourront être utilisées que pour illustrer des événements d’actualité mais en aucun cas à des fins commerciales. 

Il existe 2 types de licences éditoriales : l'éditorial documentaire et l'éditorial illustratif

Licence éditoriale documentaire

Pour les photos qui montrent un événement d'actualité tel qu'il s'est passé

Licence éditoriale illustrative

Pour les photos qui illustrent un concept, une idée ou un événement de l'actualité de manière créative à l'aide d'objets dont les droits sont protégés.

En pratique et en résumé


Concrètement, tout est question des droits concernant les personnes ou les objets présents sur la photo. 

Vente en licence commerciale autorisée si :

  • vous avez les autorisations de modèle nécessaires remplies correctement
  • vous avez les autorisations de propriétaires remplies correctement
  • la photo ne laisse voir aucune marque de commerce, de logo ou de nom d'entreprise
  • la photo ne porte aucune atteinte aux droits à la propriété intellectuelle
  • aucune restriction ne porte sur l'emplacement de la photo, de l'objet ou de l'événement

Vente en licence éditoriale autorisée si :

  • le sujet photographié documente un événement qui mérite d'être relaté
  • les personnes présentes n'ont pas posé exprès pour le photographe
  • l'original de la photo n'a pas été altéré en post-production dans le but de modifier la réalité photographiée
  •  la légende de la photo mentionne le lieu, la date et une description de l'événement

Quelle est la différence d'utilisation


Puisque les conditions pour vendre les photos sont différentes selon la licence de vente, nous allons voir ici la différence d'utilisation possible pour les photos sous ces deux licences.

Licence commerciale

Utilisation possible

  • commercialisation d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • monétisation d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • vente d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • promotion d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • publicité d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • blog
  • panneau d'affichage
  • réseaux sociaux
  • médias

Utilisation interdite

  • les utilisations qui enfreignent la loi comme par exemple la violence, la discrimination...

Licence éditoriale

Utilisation possible

  • la photo peut contenir des logos, des marques et des personnes reconnaissables sans besoin d'autorisations de modèle ou de propriétaire
  • information et éducation

Utilisation interdite

  • commercialisation d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • monétisation d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • vente d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • publicité d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • promotion d'un produit, d'une entreprise ou d'un service
  • les utilisations qui enfreignent la loi comme par exemple la violence, la discrimination...

Quels microstocks proposent des photos sous licence éditoriale

Les photos en licence éditoriale ne sont pas proposées par touts les microstocks, chacun ayant ses spécialités et ses spécificités. Nous allons les microstocks les plus importants qui proposent la licence éditoriale pour les photos.

Shutterstock


Shutterstock barre de recherche éditoriale

Shutterstock est LE microstock sur lequel il est intéressant de proposer vos photos en licence éditoriale. Il accepte autant les photos éditoriales documentaires que illustratives. 

Il vous suffit pour cela de respecter les consignes de soumission concernant les caractéristiques de la photo, comme décrit précédemment, et d'inclure une description au format exigé,de préférence sur ce modèle : VILLE - DATE : Description de la scène.

Comment devenir contributeur Shutterstock

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

COMMENT DEVENIR CONTRIBUTEUR SHUTTERSTOCK

Découvrez les meilleurs conseils pour devenir contributeur chez Shutterstock

Adobe Stock


Adobe Stock barre recherche editorial

Adobe Stock propose à ses clients des images éditoriales illustratives uniquement. Par contre, au moment où je rédige cet article, ce microstock n'accepte ce type d'image que de la part de leur partenaire, et non pas de contributeurs particuliers.

Il est intéressant de noter que Adobe Stock a des exigences déontologiques pour les contributeurs qui soumettent des images éditoriales illustratives dont l'absence de conflit d'intérêt entre le contributeur et l'objet de la photo.

Comment devenir contributeur Adobe Stock Photos

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

COMMENT DEVENIR CONTRIBUTEUR ADOBE STOCK

Découvrez les meilleurs conseils pour devenir contributeur chez Adobe Stock

Dreamstime


Dreamstime barre menu éditorial

Dreamstime propose également des photos sous licence éditoriale, comme on peut le voir sur leur barre de recherche.

Depositphotos


Depositphotos barre recherche editorial

Depositphotos propose aussi des images sous licence éditoriale et mentionne qu'elle peuvent aussi être utilisée, en plus d'un usage informatif et éducationnel, dans le but de divertir.

Exemples d'utilisation de photos sous licence éditoriale

Les photos éditoriales sont donc très utilisées par les médias pour illustrer des événements d'actualité.

Je vous ai mis ci-dessous quelques unes des photos que j'ai proposées en licence éditoriale sur les microstocks, afin que vous vous fassiez une idée : 

  • le logo de l'OMS, Organisation Mondiale de la Santé, qui se trouve à Genève, en Suisse
  • coureurs cyclistes du triathlon
  • Logo de la banque BNP Paribas

Logo de l'OMS


Puisque le logo de l'OMS est privé, il ne m'appartient pas, et que je ne peux pas acquérir d'autorisation de propriétaire, la photo est proposée en licence éditoriale. Cet article d'un journal belge illustre un événement d'actualité uniquement, il ne vend rien en lui-même.

.

article image OMS

Coureurs cyclistes du triathlon


Je n'ai pas les autorisations de ces cyclistes de vendre leur images à des fins commerciales. Je n'ai pas non plus les droits sur tous les logos présents sur leurs maillots. En conséquences, j'ai proposé cette photo en licence éditoriale pour qu'elle puisse être utilisée pour illustrer tout article autour de la thématique du cyclisme ou du triathlon. Un journal estonien l'a utilisée pour illustrer un article dans son journal.

Journal estonien triathlon

Logo de BNP Paribas


En ville, j'ai photographié le logo de la banque BNP Paribas sur les murs de leur bâtiment et l'ai proposé en licence éditoriale. Un journal en ligne spécialisé dans les crypto-monnaies l'a utilisée pour un de ses articles d'actualité.

Logo BNP Paribas

Exclure les photos sous licence éditoriale des recherches

Chaque microstock a sa façon de montrer aux clients qu'une photo n'est disponible que sous la licence éditoriale.

Comment


Lorsqu'un client recherche une image sur les microstocks, il peut renseigner plusieurs paramètres pour affiner sa recherche, dont celui de la licence de vente. Ainsi, il est possible d'exclure de la recherche les photos en licence éditoriale, tout comme il est possible d'exclure les photos sous licence commerciale, des photos avec humain ou encore des photos au format par exemple portrait.

Pourquoi


Les photos à usage éditorial ont des possibilités d'utilisation très restreintes par rapport aux photos en licence commerciale.

Certains acheteurs veulent pouvoir utiliser la photo pour un maximum de possibilités, y compris souvent pour des buts commerciaux. Pour ne pas perdre de temps dans leurs recherches, et ne pas se tromper lors de l'achat, ils choisissent de présélectionner les photos qui apparaissent dans leurs recherches.

Quand est-il intéressant de proposer ses photos en éditorial ?

Proposer des photos à usage éditorial doit donc être une décision réfléchie et non pas de facilité.

Il est possible de faire de belles ventes sous licence éditoriale pourvu que la photo prise ait vraiment une valeur. Pour déterminer cette valeur, voilà les critères que je vous propose d'évaluer :

  • la photo colle t-elle à un événement brûlant de l'actualité ?
  • la photo a-t-elle été difficile à obtenir et à photographier, pour diverses raisons d'autorisation, d'accessibilité du lieu ou autre ?
  • Cet événement d'actualité a-t-il une portée internationale ?
  • Est-il impossible de trouver une photo équivalente en licence commerciale ?

Plus vous obtenez de oui à ces questions, plus élevé est le potentiel de vente de votre photo en licence éditoriale.

Mais vous pouvez aussi proposer des scènes de rue qui ne sont pas liées à l'actualité mais qui décrivent un quotidien.

Vendre ses photos en ligne | Formation bien débuter sur les microstocks

[FORMATION COMPLÉMENTAIRE]

APPRENEZ À "BIEN DÉBUTER SUR LES MICROSTOCKS"

Découvrez dans cette formation comment avoir toutes les bonnes informations pour bien débuter sur les microstocks, optimiser vos premières ventes et commencer en toute confiance

Conclusion

Les licences éditoriales sont donc à connaitre précisément et dès lors, il devient intéressant de les utiliser à bon escient. Dans ce cas, vous pouvez vous attendre à réaliser de jolies ventes.

Sentez-vous libre de partager votre point de vue sur cet article, cela enrichira encore notre réflexion à tous.

Si vous avez apprécie cet article, n'hésitez pas le partager sur les réseaux sociaux, c'est facile, rapide à faire et permet de continuer à faire vivre le blog tout en aidant les personnes intéressées.

Bonne continuation à vous

Elena Duvernay signature | Vendre ses photos en ligne
  • à pROPOS

  • GUIDES GRATUITS

  • FORMATIONS

  • COACHING

  • CONTACT

Elena Duvernay | Vendre ses photos en ligne

Elena Duvernay

Photographe, vend ses photos en ligne depuis 2010

Photographe autodidacte passionnée par la photo urbaine, de voyage et de nature, Elena vend ses photos depuis 2010 sur une quinzaine de microstocks et aussi sur d'autres plateformes d'impression à la demande.

Dans ce blog, elle met son expérience de la vente de photos en ligne au servie de ses lecteurs et les aide à démarrer puis à progresser dans la vente de leurs photos au travers de ses articles et guides gratuits, de ses formations et de coachings personnalisés. 

Plus de 0 années d'expérience dans la vente d'images en ligne !
Plus de 0 images vendues en ligne !
Plus de 0 US $ gagnés !
Votez pour cet article :
[Total: 2 Moyenne: 5]
0 Commentaire

No Comment.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez